Fiabilité

La 405 est une voiture qui a eu quelques légers défauts de jeunesse. Cela reste une auto robuste, et sa construction en acier galvanisé lui donne une excellente résistance au temps. De nombreux modèles atteignent de forts kilométrages.

Modèles avant 1989: risque d'infiltration d'eau au niveau de la lunette AR, du pare-brise, du coffre et des feux AR.

Modèles avant 1990: usure prématurée et voilage des disques de freins, mauvaise étanchéité des joints de portières.

Modèles avant 1992: trains AR ayant tendance à se déformer, planche de bord vieillissant mal (rossignols), nombreux disfonctionnement électriques( feux, ventilateurs,...), peinture vieillissant mal sur certains modèles (surtout le toît et le capot), défaillance de l'ABR sur les Mi16.

Modèles carburateurs essence (avant 07/92): plusieurs cas d'à-coups de fonctionnement, de vapeur-lock, de démarrage difficile, d'usure prématurée du carburateur sur 1.6 SR.

Modèles 1.9 et 1.9i (avant 07/92): nombreux cas de surconsommation d'huile, entrainant la casse du moteur. Sur 1.9i, condensation pouvant se former dans le boîtier d'injection.

Modèles Diesel avant 1990: défauts de refroidissement, pouvant entraîner une rupture du joint de culasse.

Modèles 2.0i STi de 1994: risque de défaillance d'alimentation du ventilateur (cosses et fils chauffent trop).

Modèles 1.9TD Style de 1995: défaillance du capteur pmh compte-tours.

Modèles T16 de 1993: problèmes de turbo et de boîte.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×