Présentation

La 405, produite en France de 1987 à 1996, exista en deux carrosseries, berline (la plus vendue), et break. C'est un véhicule appartenant à la catégorie M2 (moyen supérieur), ou appelé aussi "familiales" ou encore "petites routières", se positionnant dans la gamme Peugeot entre la "compacte" 309 arrivée 2 ans plus tôt, et la vieillissante "routière" 505 arrivé en 1979. Fruit du projet "D60", démarré en octobre 1982, qui avait pour but de remplacer la 305 (positionné entre le segment M1 (VW Golf, Ford Escort), et M2 (Renault 21, Citroën BX, VW Passat) du fait de ses dimensions) par un véhicule plus haut de gamme afin de s'adapter à la réalité du marché automobile, avoir une vraie M2 afin de concurrencer directement les Renault 21, sortie 1 an plus tôt, et Citroën BX (sortie en 1982). C'est également le retour chez Peugeot des séries "4", délaissé depuis la fin des 404, disparue en France en 1975 pour la version berline et en 1980 dans sa version pick-up. 3 milliards de francs (environ 458 millions d'€, ce qui représente par rapport au nombre de voitures vendues environ 182€ par voiture) ont été investis par le constructeur pour le projet "D60", qui s'appela lors de sa commercialisation "405".

Ce fut une des rares voitures que Peugeot importa aux USA et au Canada. Elle eue un franc succès commercial, produite à presque 2 500 000 exemplaires (2 490 963 exactement), avec 85% de berlines (2 114 955) et 15% de breaks (373 986). Mais cela n'est que ce qu'à produit Peugeot, car la berline et le break sont encore actuellement produits en Iran sous licence Peugeot par le constructeur Iranien "Iran Khodro" ( http://www.ikco.com/products/405.aspx ), qui produit également un modèle restylé de la 405, appelé "Pars" (voir rubrique "Les 405 encore produites"). La berline est aussi encore produite en Egypte dans sa version restylée "Pars" aux côtés des 407 ( http://www.peugeot.com.eg/index.php ).

Comme d'autres modèles de la marque au lion, elle a été dessinée par Pininfarina. La berline bénéficie d'un très bon Cx variant de 0,29 à 0,33 suivant les versions, mesure 4,41m (4,40m pour le break), 1,71m de large et 1,41m de haut (1,45m pour le break), possède un coffre de 470 litres (432 litres pour les berlines 4X4, 392 litres pour le break), et son poids varie de 970kg à 1340kg. Pas trop encombrante en ville, c'est une excellente voiture sur la route, au confort et comportement routier de haut niveau encore aujourd'hui (train avant: pseudo Mac Pherson, bras inférieurs triangulés, barre stabilisatrice; train arrière: à bras tirés, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice), offrant confort et espace suffisant à tous ces passagers. Elle fut déclinée en une multitude de motorisations, de la petite 1.4 essence au gros 2.0 16s turbo de la T16, sans oublier les diesels atmosphériques et turbocompressés, et en une multitude de versions, de la traction aux 4 roues motrices, de la  plus basique à la toute option (pour l'époque). Recevant les éloges de la presse automobile, elle a été élue voiture de l'année 1988.

La Peugeot Pars, la 405 restylée produite en Egypte et en Iran.

Pour l'habitabilité et le coffre des breaks 405, voir la rubrique "les 405 break".

Dimensions extérieures de la Peugeot 405 berline (pour le break, voir la rubrique "Les 405 break").

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×